Felzine Lucas, Chef

Restaurant Le Fitzgerald à Paris


Style: moderne, créatif et sensible. Entre le Japon et le Pérou avec une base traditionnelle française.

Plats signatures: Tiradito de thon mariné au saké, yahourt huacatay et condiment café passion – Pigeon de Mesquer laqué à la rhubarbe et angélique, crème d’épinards au condiment huacatay à l’angélique.

Lucas débute sa carrière en 2008 chez William Ledeuil, puis rejoint l’équipe d’Alain Passard au restaurant 3 étoiles l’Arpège. Il continue de se perfectionner au Shangri-la puis à La Dame de Pic avec Anne-Sophie Pic et enfin avec les frères Mavrommatis avant d’ouvrir son propre restaurant en 2014: UMA.
Cuisine d’inspiration Nikkei, entre le Japon et le Pérou avec toujours une base de cuisine française traditionnelle.
Uma comme Umami la 5ème saveur, association d’acide, sucré, salé et amer. Lorsque ces quatre saveurs sont bien dosées, il est possible de créer chez le client une envie d’en vouloir plus et de lui faire découvrir une saveur qui lui semble familière.
Uma signifie cheval en japonais et eau en quechua qui est le dialecte le plus parlé au Pérou. Lucas aime dire que sa cuisine doit être aussi fluide que l’eau tout en étant à cheval entre les deux pays.
Cuisine sensible, Lucas veut oublier le monde extérieur lorsque ses clients entrent dans son restaurant et leur font passer un moment inoubliable. Chaque plat a sa propre histoire et pour le Chef, chaque plat est donc unique par ses saveurs mais aussi par celui qui le prépare.

Souhaitant évoluer et évoluer, Lucas ferme son restaurant UMA et se lance dans une nouvelle aventure en devenant le Chef du restaurant le Fitzgerald à Paris.